Test du zoom standart Sigma AF 24-70mm f/2.8 DG Macro EX

with Un commentaire

Test du zoom standart Sigma AF 24-70mm f/2.8 DG Macro EX

Mise à jour en Mai 2009.

Si vous avez suivi les derniers changements dans la rubrique matériel photo, vous vous etes aperçu que je me suis séparé de plusieurs focales fixes, notamment de mon Canon EF 50mm f1.8 II.
Je vous doit donc plusieurs explications car je ne suis pas du genre à encourager l’achat d’objectif de type zoom, mais plutot de focales fixes.

Le problème principal des zoom est qu’ils sont plus compliqué à construire, donc plus couteux et leurs formules optiques sont moins simples, moins évidentes, moins pures que des focales fixes.
Bref pour une utilisation bien ciblée, la focale fixe reste l’arme ultime en terme de qualité d’image et de prix, mais aussi de compacité et de légereté.

Pourquoi investir dans un zoom standard alors ?
Parce qu’une focale fixe ne permet pas de tout faire dans certains cas où l’on ne peut pas réellement se permettre de changer régulièrement d’objectifs ou d’en emporter beaucoup.
Comme par exemple en voyage ou en reportage.

Je pense etre amené à pas mal bouger et visiter dans les prochains mois, l’idée était donc de voir si je pouvais trouver un objectif unique, pas cher du tout et de qualité à mettre à demeure sur mon boitier lors des voyages.
J’ai fait quelques recherches, et ma curiosité s’est portée sur ce Sigma 24-70mm avec ouverture maximale constance de f/2.8, le tout à un prix très très raisonnable en occasion, ou 465€ neuf en france.

Présentation :

Voici ce qu’on peut lire à propos de ce zoom sur le site Sigma-Photo.fr :
Un zoom standard à grande ouverture de très haute performance, pour les boîtiers reflex numériques et argentiques.
Ce zoom à grande ouverture démarre au 24mm et dispose d’une ouverture maximale constante de F2,8.

Des lentilles asphériques et un élément en verre spécial à faible dispersion (SLD) assurent une correction efficace des aberrations chromatiques et génèrent des images de grande qualité.
La distance minimale de mise au point de 40 cm à toutes les focales permet d’atteindre un rapport d’agrandissement de 1:3,8 en photographie rapprochée.
L’absence de rotation du groupe frontal lors de la mise au point permet d’utiliser un pare-soleil en corolle très efficace contre les lumières incidentes.


Le Sigma 24-70mm f/2.8 avec le paresoleil replié et déplié.

Caractéristiques :

Formule optique: 13 groupes – 14 lentilles
Angle de champ : 84,1° – 34,3°
Diaphragme : 9 lamelles
Ouverture minimale : 32
Rapport de reproduction maximum : 1:3,8
Diamètre du filtre : 82 mm
Distance minimale de mise au point : 0,40 m
Dimensions : 88,7 mm x 115,5 mm
Poids : 715 g
Montures : Sigma, Canon EF, Sony D, Nikon D et Pentax (*, Z)

 
Voici son équivalent Canon série L avec ouverture constante f/2.8 sur la même plage de focale, en apportant la mise au point ultrasonique USM à un prix de 1200€ neuf.

Qualité d’image :

Cela ne fait que quelques jours que j’ai reçu mon exemplaire. alors c’est tres dificile de se proncer pour l’instant.
Ce que j’avais lu sur cet objectif, c’est qu’il peut exister des différences de qualité d’image entre les différents exemplaires du 24-70mm Sigma, selon sur quel exemplaire on tombe on peut en avoir plus ou moins pour son argent !

Une autre remarque que j’avais pu lire fu son côté un peu « soft », un peu « mou » à pleine ouverture f/2.8 en général.
Néanmoins ce qui est sur, c’est que lorsqu’on ferme un poil, le piqué est au rendez vous.
Je n’ai jamais essayé son équivalent Canon série L, mais leurs différences de prix sont vraiment importantes.

Photozone a déja testé ce zoom sur l’EOS 350D, voici les résultats du test de piqué (retrouvez le test complet en anglais ici) :

Comparaison du zoom pro Canon EF 17-40mm f/4 L USM et du Sigma AF 24-70mm f/2.8 DG EX Macro :

Afin de se faire une bonne idée de la qualité d’image du zoom professionnel Canon série L comparons le à un zoom de la série EX professionnel Sigma.

Le range des deux zooms étant différent, 17-40mm et 24-70mm, nous nous limiterons à une comparaison aux deux focales 24mm et 40mm de chaque zoom.

Les prises de vue ont été réalisée sur trépieds sous éclairage controlée avec déclenchement par télécommande pour éviter tout flou de bougé.

La mise au point est effectuée au préalable pour toute la série de cliché grace à la mise au point par micro-contraste très précise disponible en mode visée par l’écran (Live-View), les différences de qualité d’image et de détails ne sont donc que le résultat du piqué plus ou moins important en fonction des différentes ouvertures.
La zone utilisée pour comparer les objectifs est la zone centrale à l’intérieur du carré rouge, l’endroit où la mise au point à était effectuée.

Cliquez sur les deux images suivantes pour visualiser les crops à 100% à 24mm et 40mm de focale sur les deux zooms.


Je vous laisse seul juge pour vous faire une idée sur la qualité d’image de chacun de ces deux zooms !

Test de piqué du Sigma 24-70mm f2.8 DG EX à 50mm par rapport au Canon EF 50mm f1.4 USM :

Histoire de se donner une bonne idée de la qualité d’image du zoom standard Sigma, nous allons le comparer avec une référence en la matière, le Canon EF 50mm f1.4 USM. Pour cela nous utiliseron des clichés pris à 50mm de focale uniquement sur le Sigma.

Le test a biensur était réalisé dans les meilleures conditions possible, appareil sur trépieds, déclenchement par télécommande radio avec retardateur de 2 secondes, mise au point extrémement précise par micro contraste à l’aide de la loupe x10 du mode de visée direct live view par l’écran.

Le test est réalisé avec l’EOS 50D bénéficiant d’une très bonne définition, voici donc les crops 100% à chaque diaphragme. Biensur, il ne faut pas s’attendre à ce que le Sigma surclasse la focale fixe Canon, mais cette dernière est plus ici pour servir de « référence » :

Voici donc de quoi vous donner une bonne idée de la qualité d’image de mon propre exemplaire de ce zoom Sigma ultra lumineux à ouverture constante.

Le Sigma 24-70mm f2.8 sur le terrain :

Concernant la mise au point, il faut savoir qu’elle n’est pas ultra sonique HSM.
Sigma viens d’ailleurs d’annoncer une nouvelle version du 24-70mm f2.8 qui est désormais pourvue de la mise au point HSM, qui semble plus courte et plus compacte.
Il existe également une version précédente à la mienne non macro.
Ma version dispose néanmoins d’une mise au point relativement rapide et satisfaisante.
Cela ne reste néanmoins pas réellement un objectif dédié à la photographie sportive par exemple, comme un 70-200mm f2.8 par exemple.
La rapidité de la mise au point me semble donc moins importante sur cet objectif.

Ce Sigma 24-70mm est idéal pour une grande variété de sujets, du reportage au portrait en passant pas les paysages.
Rapporté au coût économique relativement faible par rapport à d’autres objectifs ou focales fixes, à la souplesse d’utilisation et à la qualité d’image apparement satisfaisante, selon moi ce Sigma est une option vraiment interessante.
Il me reste encore à l’essayer de façon plus poussée sur le terrain et à voir ce qu’il faut aux différentes focales et ouvertures.
J’espere réalisé un test de piqué assez précis et complet pour pouvoir me faire une idée.
Néanmoins un zoom à ouverture constante f2.8 avec une plage de focale de 24 à 70mm sur un EOS avec capteur APS-H (coef x1.3) est plutot interessant.

La sensation à 24mm est assez grand angle, proche de celle d’un 18-55mm à 18mm sur EOS 400D par exemple.
Ce dernier cadre comme un 28mm en équivalent argentique et le sigma, monté sur l’EOS 1D mark II pourvu d’un capteur de 28.7×19.1mm (coef x1.255) cadre donc à 24mm grossièrement comme un 30mm en argentique.
Avis donc à tous ceux qui ont utilisé un 18-55mm sur un boitier 300/350/400/450D, on retrouve des sensastions tres proches dans le grand angle.

Par contre attention, on est loin d’un utlra grand angle permettant des prises de vue tres rapprochées avec un angle de champs important.
D’autant plus sur un EOS avec petit capteur ASP-C, cet objectif ne donne plus qu’un équivalent 38-112mm ce qui est une focale assez bizarre et malheureusement plus aussi interessante. Le 24-70 est taillé pour de l’argentique et du plein format, néanmoins pour le prix et la qualité d’image offerte, il faut avouer que c’est un très bon compagnon que je garde pour l’instant avec mon nouveau EOS 50D.

Son attrait principal reste évidemment le capteur plein format « full frame » 24x36mm ou la pellicule argentique où sa plage de focale est absolument pertinente.

Premières photos avec le Sigma AF 24-70mm f/2.8 DG Macro EX :

Canon EOS 50Df/2.8 – 1/200s – 70 mm – 200 iso

EOS 1D mark II – 45mm – 1/50sec – F5 – 400 iso

EOS 1D mark II – 70mm – 1/200 sec – F2.8 – 50 iso

Canon EOS 50D – f/2.8 1/10s – 24 mm – 2000 iso

EOS 1D mark II – 24mm – 1/20 sec – F5 – 320 iso

EOS 1D mark II – 70mm – 1/200 sec – F8 – 400 iso

Scan d’un tirage NB personnel à l’aggrandisseur sur papier RC d’un négatif couleur Kodak 160VC-2

EOS 1D mark II – 24mm – 1/200 sec – F3.2 – 100 iso

EOS 50D – f/2.8 – 1/10 sec – 24mm – 100 iso

EOS 1D mark II – 48mm – 1/200 sec – F7.1 – 200 iso

la place de la bourse

EOS 1D mark II – 24mm – 15 sec – F16 – 50 iso – 5 clichés assemblés

Canon EOS-1D Mark II 70 mm – F2.8 – 1/200s – 50 iso

Share Button

Une réponse

  1. […] de piqué de l’EF 50mm f1.4 USM par rapport au Sigma 24-70mm f2.8 DG EX à 50mm […]